sportet-sante

Classement du matériel d’entraînement en force commune

La salle de sport regorge de toutes sortes de machines folles que vous pourrez utiliser pour votre entraînement en force. Vous ne savez probablement pas comment utiliser la plupart d’entre elles, mais la vérité est que beaucoup de machines sont pires qu’inutiles. Consultez notre classement ci-dessous pour voir quelles machines doivent être utilisées et lesquelles doivent être évitées.

# 1: Poids libres

Chaque fois que vous vous entraînez au gymnase, il est préférable d’utiliser des poids libres autant que possible. Les poids libres sont idéaux pour la construction de la plus grande quantité de muscle avec le moins d’effort possible, car ils forcent les muscles secondaires à supporter le poids lorsque vous vous courbez, appuyez sur un banc, haussez les épaules et soulevez.

Dans presque tous les cas, la barre est votre meilleur ami. Utiliser les deux bras pour un exercice permet d’équilibrer la charge, de recruter le plus de muscle possible et d’obtenir les meilleurs résultats. Les haltères, même s’ils ne sont pas aussi bons, sont toujours bien meilleurs que la plupart des appareils de musculation!

# 2: machine à câbles

Avec les câbles, vous pouvez faire une grande variété d’exercices pour presque tous les muscles de votre corps. Les pressions sur les câbles travaillent vos triceps. Les chaînes de câble travaillent votre lats. Les rallonges côté câbles travaillent vos épaules. Les boucles de câble sont idéales pour vos biceps et les protège-câbles sont excellentes pour votre poitrine. La substitution d’exercices au câble pour des poids libres peut aider à changer l’entraînement sans réduire l’intensité de l’exercice.

# 3: Presse jambes

Pour vos jambes, la presse à jambes est l’une des meilleures. Bien sûr, vous pouvez faire des squats, des fentes, des squats de mur et des burpees, mais les pressions sur les jambes vous offrent la séance d’entraînement la plus ciblée pour vos cuisses. Avec les autres exercices, vous recrutez plus que les muscles de la cuisse. Pour ceux qui veulent construire de grandes cuisses sans trop forcer pour leurs genoux, la presse à jambes est le meilleur choix.

# 4: Curls de jambe

C’est l’une des seules machines à traiter vos muscles ischio-jambiers, elle est donc utile pour terminer la journée de jambe. Il vous suffit de faire deux ou trois séries à chaque fois pour que la tension exercée sur vos genoux ne soit pas trop lourde.

# 5: Machines à la poitrine

Les appareils thoraciques sont loin d’être aussi bons que des poids libres lorsqu’il s’agit de déchiqueter les muscles de la poitrine. Ils ne recrutent pas les muscles stabilisateurs, mais isolent le thorax et les triceps. Ils sont une bonne alternative si vous ne maîtrisez pas parfaitement la forme avec une barre ou des haltères, mais ils ne suffisent tout simplement pas pour un entraînement hardcore.

# 6: Smith Press

La presse à forgeron est idéale pour faire des levées de veaux, mais c’est à peu près tout. Si vous vous accroupissez ou que vous vous allongez avec la presse à forger, vous exercez beaucoup de pression supplémentaire sur le dessus de vos genoux. La forge est très limitée dans ce qu’elle peut faire, et il vaut mieux s’en passer.

# 7: Squat Machine

La machine à squat est comme la presse forgeron, sauf que c’est moins utile. La machine à squatter vous permet de faire des squats de biais, mais le fait de pousser vers le haut et vers l’arrière signifie que vos genoux sont tendus. Il est préférable de faire des squats gratuits avec des haltères ou des haltères.

# 8: Extensions de jambe

Cette machine est très populaire, car elle isole les muscles de la cuisse et les rend très douloureux une fois que vous avez terminé. Cependant, la machine est très dure à la fois pour vos genoux et vos tibias et il n’est pas nécessaire d’isoler les muscles de vos jambes. Il est préférable d’éviter ces machines en faveur de fentes ou de squats.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close