sportet-sante

Comment prévenir les blessures lorsqu’il fait froid

L’hiver approche à grands pas, ce qui signifie que nous allons bientôt courir, faire du jogging et nous entraîner par temps froid. À moins que vous ne préfériez rester enfermé dans la salle de sport, vous constaterez que vos risques de blessures sont beaucoup plus élevés en hiver. Il est important que vous preniez des mesures pour éviter les blessures, qui sont beaucoup plus courantes par temps froid!

Blessures liées au froid

Hypothermie – Une exposition prolongée au froid peut entraîner une chute de la température centrale au-dessous de 35 ° C, ce qui peut provoquer des frissons, une somnolence, une perte de coordination, voire même une perte de conscience.
Cloques – Des chaussures et des chaussettes mal dimensionnées peuvent entraîner la formation de cloques, et l’ajout d’humidité (de la neige, du grésil ou de la pluie) augmente le risque de formation de cloques.
Coup de soleil – Le soleil tape fort en hiver, mais grâce au froid, vous ne sentez pas la chaleur. Les coups de soleil sont presque plus fréquents en hiver qu’en été!
Cécité des neiges – Lorsque le soleil brille sur la neige blanche, il peut brûler la cornée des yeux. Cela peut entraîner des douleurs oculaires, des larmoiements et même un flou / cécité temporaire.
Entorses / foulures – Les tissus conjonctifs (articulations, tendons, ligaments) sont moins élastiques par temps froid et sont donc plus susceptibles de se déchirer pendant l’exercice.
Engelures – Si les tissus de la peau gèlent, les cristaux de glace empêchent le sang de circuler. La peau est privée d’oxygène et peut mourir.

Comment éviter / prévenir les blessures

Ne laissez pas les blessures vous empêcher de vous entraîner tous les jours! Voici quelques moyens de prévenir les blessures lorsqu’il fait froid:

Emmitouflez-vous – Ne portez pas une veste volumineuse, mais utilisez un certain nombre de couches pour éviter le froid. N’hésitez pas à porter de longs jeans ou de l’élasthanne sous votre pantalon, et portez au moins deux ou trois couches sur votre poitrine.
Ignorer la chaleur – Si vous avez chaud après un entraînement, ignorez la tentation de retirer des couches. Si vous exposez votre poitrine, vous augmentez votre risque de tomber malade!
Porter des supports – Protégez vos articulations en portant des supports au besoin. Vos chevilles, vos genoux, vos épaules et vos coudes sont tous en danger. Protégez-les avec les enveloppements et les supports appropriés.
Échauffez-vous plus longtemps – Prévoyez au moins 15 minutes d’échauffement si vous voulez faire de l’exercice par temps froid. Même si vous allez faire de l’exercice dans la salle de sport, passez quelques minutes de plus à vous échauffer.
Prenez votre temps – Ne vous poussez pas aussi fort qu’en été. Vous êtes plus susceptible de vous blesser dans le froid, même si vous êtes à l’intérieur. Travaillez fort, mais n’allez pas au bout des doigts!
Allez à l’intérieur – Travailler dans une salle de sport ou un salon est un bon moyen d’éviter le froid hivernal. Pensez donc à faire votre séance d’entraînement à l’intérieur pour l’hiver.
Appliquez un écran solaire – Ce n’est pas parce que vous ne sentez pas le soleil qui s’abat sur vous que le rayonnement ne brûlera pas votre peau. Assurez-vous d’appliquer un écran solaire lorsque vous passez du temps au soleil.
Buvez – Vous êtes plus susceptible de vous déshydrater en hiver, alors assurez-vous de boire plus de liquide lorsque vous faites de l’exercice.
Évitez les endroits mouillés – Être mouillé augmente le risque de formation de cloques, mais cela peut également entraîner une hypothermie si vous ne faites pas attention. Essayez d’éviter la pluie et la neige fondue et restez aussi sec que possible pendant l’exercice.
Ayez des collations à portée de main – Avoir quelque chose à manger réduira vos risques de déshydratation et de fatigue.
Soyez intelligent avec votre exercice et vous passerez l’hiver en pleine forme!

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close