sportet-sante

Qu’est-ce que l’atrophie musculaire et comment la prévenir?

L’entraînement en force n’est pas un type de chose parfois; c’est plutôt une partie intégrante de la vie. Le fait de ne pas se soulever régulièrement peut entraîner une détérioration musculaire, également appelée «atrophie». Personne ne veut perdre la masse musculaire dure qu’il a travaillé si dur à construire, mais le corps utilise naturellement le muscle comme énergie emmagasinée lorsque les muscles ne sont pas exercés. Bien que le repos soit un aspect crucial d’un régime d’haltérophilie efficace, une atrophie musculaire se produit lentement au fil du temps. Trop de repos peut finalement entraîner une atrophie, ce qui annule le travail acharné que vous avez engagé pour développer des muscles plus gros.

Le meilleur exercice pour éviter l’atrophie

Le développé couché est l’un des meilleurs exercices pour éviter l’atrophie musculaire. Le pectoralis major, le muscle le plus important de la poitrine, est un catalyseur du développement de la force dans d’autres groupes musculaires du haut du corps, tels que les épaules et les bras. La participation active à des exercices de renforcement thoracique, comme le développé-couché, vous aidera à éviter la détérioration redoutée de la détérioration musculaire. Bien que l’atrophie musculaire ne se produise pas du jour au lendemain, il est important de fréquenter régulièrement le gymnase afin d’éviter toute perte de masse musculaire.

Exercices multi-articulaires

Selon l’American College of Sports Medicine, la plupart des gens ressentent des gains musculaires après une activité d’entraînement musculaire deux à trois fois par semaine. Votre force musculaire augmentera pendant le temps de repos, mais vous ne pouvez pas vous éloigner de la salle de musculation pendant de longues périodes et vous attendre à développer vos muscles. Vous pouvez optimiser votre routine de renforcement de la force en incorporant des exercices multi-articulations à votre programme d’entraînement. Un exercice à articulations multiples est une activité qui utilise plusieurs articulations dans le corps, telles que les soulevés de terre ou les squats. Il a été prouvé que ces exercices améliorent le gain musculaire tout en neutralisant l’effet de l’atrophie.

À quelle fréquence avez-vous besoin d’exercer vos muscles?

Les gains de force peuvent disparaître au cours de 12 semaines d’activité physique minimale, selon l’American College of Sports Medicine. Vous pouvez maintenir votre masse musculaire en exécutant au moins un tiers de votre régime d’haltérophilie sur une base hebdomadaire. Cependant, une période prolongée ou un repos entraînera une détérioration musculaire. Si vous prévoyez prendre une absence prolongée du gymnase, il est important d’utiliser des exercices alternatifs pour vous assurer de ne pas perdre de la masse musculaire.

Prendre congé

Les exercices de résistance sont les meilleurs types d’activité pour maintenir les gains musculaires lorsqu’on s’absente de la salle de musculation. Les exercices de musculation les plus efficaces comprennent les pompes et les tractions. Ces exercices ne nécessitent aucun équipement au gymnase et peuvent être effectués pratiquement n’importe où. Les pompes exercent le pectoral majeur dans la poitrine et pompent les muscles des épaules et des bras. En outre, les pompes aident également à aplatir l’estomac en renforçant le noyau. Vous pouvez compléter un style de vie privé de gym en vous engageant simplement dans un régime quotidien de pompes.

Maintenir des gains de force n’est pas sorcier. En fait, c’est un exploit simple à accomplir. Certaines personnes sont confrontées à des conditions de travail accablantes qui les empêchent de pouvoir se rendre régulièrement au gymnase. D’autres font face à des défis personnels qui les empêchent de lancer une séance d’haltérophilie. Quelle que soit la raison, sortir du gymnase ne devrait pas entraîner d’atrophie musculaire. Investissez une petite somme d’argent dans une barre de traction à domicile et engagez-vous à effectuer au moins 100 pompes par jour. Ces exercices multi-articulaires simples vous aideront non seulement à éviter l’atrophie musculaire, mais aussi à promouvoir la tonification musculaire et, en fin de compte, à rester en forme.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close