sportet-sante

L’amidon résistant: un nutriment puissant

Le récent engouement pour une percée excitante dans le domaine de la nutrition pourrait enfin faire oublier l’engouement pour les régimes à faible teneur en glucides. De nouvelles recherches montrent que vous pouvez rajouter certains aliments riches en amidon que l’on pensait jadis être des désastres alimentaires. Le nutriment puissant qui fait parler les diététistes et autres professionnels de la santé est appelé l’amidon résistant. Même si vous ne connaissez peut-être pas ce terme, il fait probablement partie des aliments de base de votre régime alimentaire depuis des années.

Qu’est-ce que l’amidon résistant? C’est un type de glucide que l’on trouve dans certains fruits, légumes, céréales, légumineuses et certains produits laitiers. Contrairement à d’autres glucides, l’amidon résistant n’est pas entièrement assimilé par l’organisme. C’est ainsi qu’il tire son nom du fait qu’il “résiste” à la digestion. Bien que l’amidon résistant soit similaire à un glucide sur le plan moléculaire, il est digéré comme une fibre, ce qui signifie qu’il passe intact dans le gros intestin. Les experts en nutrition ont commencé à classer l’amidon résistant en tant que type de fibre.

Mais l’amidon résistant peut avoir un avantage supplémentaire que les fibres solubles et insolubles n’ont pas. Une fois qu’il atteint le gros intestin, l’amidon résistant est fermenté, ce qui crée un acide gras bénéfique appelé butyrate. Le butyrate peut bloquer la capacité de votre foie à utiliser des glucides comme carburant, ce qui entraîne la combustion de la graisse corporelle stockée et de la graisse alimentaire consommée récemment. Étant donné que les glucides constituent la forme de carburant préférée de votre corps, couper l’accès aux glucides peut obliger votre corps à se tourner vers les graisses comme source alternative de carburant.

Une étude récente a montré que le remplacement de 5,4% des glucides totaux dans un repas par de l’amidon résistant augmentait l’oxydation des graisses (les grosses molécules des graisses sont décomposées en molécules plus petites, qui sont ensuite utilisées comme énergie) de 20 à 30%. Une autre conclusion intéressante de cette étude est que l’oxydation accrue des graisses se poursuit tout au long de la journée, pas juste après le repas contenant de l’amidon résistant. Les résultats d’études chez l’animal ont montré que l’amidon résistant poussait les animaux à produire plus d’hormones induisant la satiété, ce qui pourrait éventuellement conduire à une perte de poids.

Des études récentes ont montré que l’amidon résistant aide également à prévenir la constipation et à améliorer la santé du côlon. Des recherches récentes ont également prouvé que l’amidon résistant pouvait contribuer à améliorer la glycémie et à diminuer la résistance à l’insuline chez les personnes atteintes de diabète de type 2. L’amidon résistant peut également augmenter l’absorption de certains minéraux, y compris le calcium. On pense aussi à prévenir certains types de cancer.

De nombreux aliments contiennent de l’amidon résistant, mais certains aliments contiennent de grandes quantités de ce nutriment miracle. Les aliments contenant des quantités très concentrées d’amidon résistant comprennent l’avoine, les céréales de blé soufflées, les bananes légèrement vertes, le pain complet, le pain italien et au levain, les légumineuses (haricots et pois), les pommes de terre et ignames cuites et refroidies, le riz et les pâtes cuits et refroidis. (grains entiers et raffinés), plantains cuits, flocons de maïs, céréales de riz, chips de pomme de terre, tortillas de maïs, orge et millet.

Quelle quantité d’amidon résistant est recommandée par jour? Bien qu’il n’existe actuellement aucune recommandation établie, des études ont montré que la consommation quotidienne de 6 à 12 grammes d’amidon résistant avait des effets bénéfiques sur les taux de glucose sanguin et d’insuline, mais qu’il fallait environ 20 grammes par jour pour avoir des effets positifs sur le système digestif. Les Américains ont actuellement une moyenne de 3-8 grammes / jour.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close