sportet-sante

Comment utiliser le pouvoir de la pensée pour influer positivement sur votre corps

Utilisez le pouvoir de la pensée pour améliorer votre santé, votre forme physique et votre sens général du bien-être. Tout comme les pensées négatives, telles que celles associées à une inquiétude excessive et au stress, sont liées à une gamme de problèmes de santé, les pensées positives ont le pouvoir de vous donner de l’énergie et de vous aider à atteindre vos objectifs de santé et de conditionnement physique.

Le lien entre les pensées et le corps

L’esprit humain est puissant et peut influer sur les processus corporels. Les personnes souffrant de dépression persistante, de stress, d’inquiétude et de tristesse souffrent souvent d’un système immunitaire affaibli et d’un large éventail de problèmes de santé, notamment de maladies cardiaques et d’hypertension. Les pensées sont puissantes. Ils affectent votre fréquence cardiaque. Lorsque vous êtes gêné ou effrayé, par exemple, votre visage peut devenir rouge, votre cœur peut battre plus vite et la température de votre corps peut augmenter. Ce sont toutes des indications que votre esprit et votre corps sont interconnectés.

Inversement, les pensées positives peuvent créer des effets de guérison dans votre corps. Une pratique quotidienne de la méditation, par exemple, est connue pour réduire le stress et augmenter la relaxation du corps et la sensation générale de bien-être. La méditation diminue le rythme cardiaque. Il réduit également les niveaux de cortisol, des hormones du stress pouvant nuire à votre corps. La méditation est également connue pour réduire la pression artérielle et améliorer les schémas respiratoires.

Utiliser le pouvoir de la pensée pour améliorer la santé

L’un des moyens les plus simples d’utiliser le pouvoir de la pensée pour influer sur votre santé physique est de prendre conscience de vos pensées. La méditation en tant que pratique quotidienne réglementée est une approche utile. Choisissez une heure de la journée où votre environnement est calme et exempt de distractions. Consacrer seulement 10 minutes par jour à cette pratique peut faire la différence. Asseyez-vous tranquillement et concentrez-vous sur votre respiration. Respirez normalement et détendez votre corps autant que possible. Lorsque des pensées pénètrent dans votre esprit, remarquez-les simplement et laissez-les passer. Le but est de vider votre esprit et d’obtenir un sentiment de calme et de présence.

Au cours de votre journée, faites attention à vos pensées. Lorsque vous rencontrez du stress ou de la frustration, demandez-vous quelles pensées vous avez. Par exemple, si votre enfant met trop de temps à se préparer le matin, vous causant de la frustration, arrêtez-vous et examinez vos pensées. Il se peut que vous craigniez d’être en retard au travail et que votre patron soit fâché contre vous. Essayez de remplacer la pensée par quelque chose de plus positif. Pensez à tout le travail de qualité que vous avez effectué dans le passé pour l’entreprise et à la manière dont quelques minutes de retard pourraient ne pas faire la différence.

Pensées positives et votre séance d’entraînement

Les pensées positives sont énergisantes. Lorsque vous développez l’habitude de penser à de bonnes pensées, vous vous retrouvez souvent plus habilité (e) à faire plus avec votre journée. Cela s’étend à votre régime d’entraînement. Les personnes déprimées ont du mal à s’en tenir à un exercice régulier. Lorsque vous contrôlez consciemment vos pensées, en remplaçant les commentaires mentaux négatifs par des pensées positives, vous constaterez peut-être que vous avez plus d’énergie à travailler chaque jour.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close