sportet-sante

La vérité sur l’hypertension artérielle et l’adrénaline

L’adrénaline affecte, régule et détermine directement la capacité du corps à maintenir une pression artérielle saine. Lorsque la glande surrénale est endommagé ou contient des tumeurs, un excès d’adrénaline augmente considérablement les niveaux de pression artérielle, ce qui provoque des maux de tête graves, la perte de poids et d’autres problèmes graves.

La médullosurrénale

L’adrénaline produite par la médullosurrénale, située dans la partie supérieure des reins, aide à stabiliser une pression artérielle saine. En plus de l’exercice et d’un régime alimentaire approprié, l’adrénaline produite par la médullosurrénale permet à chaque personne de fonctionner correctement dans des situations normales et moins normales. En cas de danger, de choc ou d’avertissement, les glandes surrénales produisent un supplément d’adrénaline, de sorte que le cerveau, les nerfs et le cœur reçoivent une quantité supplémentaire de sang. Au cours de scénarios normaux, moins intenses et tout au long de la journée, la médullosurrénale sert de dispositif réglementaire, assurant que la bonne quantité de sang et la tension artérielle restent dans chaque partie du corps.

Phéochromocytomes et Adrénaline

Lorsque des tumeurs apparaissent dans les glandes surrénales, un problème de santé grave appelé phéochromocytome survient souvent. Cette condition est due à la quantité supplémentaire d’adrénaline produite par les tumeurs surrénaliennes. Lorsque trop d’adrénaline se produit, le corps ne retient plus une pression artérielle stable, ce qui entraîne souvent des problèmes de santé majeurs. L’hypertension artérielle provoquée par les phéochromocytomes provoque des douleurs dans certaines parties du corps, comme la partie inférieure de la poitrine, des nausées, une perte de poids malsaine, une accélération du rythme cardiaque, une transpiration extrême et une intolérance à la température, ainsi que des maux de tête aigus et extrêmes.

Hypertension et adrénaline

L’hypertension, un autre mot pour décrire l’hypertension artérielle, survient lorsque la glande surrénale est endommagée ou contient des tumeurs. Contrairement aux phéochromocytomes, l’hypertension se produit à la suite de centaines d’autres possibilités. Cependant, plusieurs des autres problèmes qui provoquent l’hypertension directement affecte la capacité du corps à produire une bonne quantité et stable d’adrénaline, ce qui rend les deux directement liés et très important de connaître.

L’abus de drogues avec des substances puissantes telles que la cocaïne, en plus de l’alcoolisme, augmente considérablement le risque de maladie rénale ou d’insuffisance rénale complète. Les glandes surrénales reposent sur les reins, ce qui permet de limiter les lésions rénales et d’entraver la production d’adrénaline. De nombreuses autres causes de l’hypertension n’affectent pas ni ne sont liées à l’adrénaline.

Maintenir la pression artérielle et l’adrénaline

Les meilleures options pour stabiliser ou maintenir une tension artérielle saine comprennent une vérification fréquente de la pression artérielle, de l’exercice et un régime alimentaire sain et dense. Plusieurs suppléments et boissons énergisantes riches en caféine produisent des quantités temporaires et irrégulières d’adrénaline, ce qui en fin de compte élève également la pression artérielle. Répéter ce processus en consommant quotidiennement de grandes quantités de produits contenant de la caféine entraîne parfois des problèmes de santé liés à la pression artérielle et à des lésions rénales.

De nombreuses personnes qui recherchent une aide médicale professionnelle incluent celles souffrant d’hypertension prolongée et de symptômes causés par des problèmes médicaux tels que l’insuffisance rénale et les phéochromocytomes. Les médecins ont la capacité de traiter de tels problèmes liés à l’hypertension provoquée par des complications de l’adrénaline avec l’aide de médicaments tels que les diurétiques. Souvent, des inhibiteurs et des inhibiteurs d’enzymes spécifiques deviennent nécessaires pour traiter les cas d’hypertension artérielle sévères. Dans les cas impliquant des personnes extrêmement obèses, la prise de médicaments et l’activité physique deviennent obligatoires.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close