sportet-sante

La protéine n’est pas nécessairement la Némésis de vos reins

Manger plus de protéines que ce dont votre corps a besoin ne fera pas germer plus de muscles, mais il semble également peu probable que le fonctionnement des reins soit altéré, selon une étude du Journal of Nutrition. Dans une revue systématique et une méta-analyse d’essais antérieurs, des chercheurs canadiens de l’Université McMaster en Ontario et de l’Université de Waterloo en Ontario n’ont trouvé aucune preuve que le taux de filtration glomérulaire – un indicateur de la fonction rénale – soit sensiblement différent chez les adultes en bonne santé qui consomment un régime plus riche en protéines (1,5 grammes et plus par kilogramme de poids corporel) que ceux qui mangent généralement moins. On a longtemps supposé que manger plus de protéines pouvait menacer les reins car ils avaient pour tâche d’éliminer les déchets résultant du métabolisme des protéines, mais il semble que des reins en bonne santé sont à la hauteur de la tâche. Les personnes atteintes de maladie rénale doivent toutefois rester prudentes et parler à leurs médecins des quantités sûres de protéines.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close