sportet-sante

Les bases de l’échauffement, de la mobilité et du refroidissement

Échauffement pour l’exercice
L’échauffement augmente le rythme cardiaque, fait circuler le sang dans les muscles en travail et prépare le corps à l’exercice. Cela devrait durer au moins cinq minutes et reproduire les mouvements ou activités de la session d’activité principale.

Par exemple: pour un entraînement de musculation du haut du corps, cinq à dix minutes d’utilisation du rameur se concentrent sur les mouvements du haut du corps pour les bras, le dos, les épaules et les jambes.

Mobilité pendant l’exercice
Certaines actions de base visant à faire passer les membres dans l’amplitude des mouvements requis par la session principale garantiront que les articulations sont relâchées, lubrifiées et fonctionnent plus efficacement.

Notez qu’il est généralement déconseillé de faire des étirements statiques avant votre séance d’exercices principale, ce qui augmente le risque de blessure et, selon certaines recherches, peut influer sur votre performance.

Les chercheurs ont identifié que le pouvoir et la force peuvent être réduits après un étirement statique.

Au lieu de cela, il est plus important de vous échauffer complètement avant de faire de l’exercice et ensuite de vous étirer. En vous étirant ensuite, vous gagnez en flexibilité sans compromettre la puissance et la force.

Séance principale d’exercice
Cela constituera l’essentiel de la séance d’entraînement, par exemple: entraînement en résistance, entraînement cardiovasculaire ou entraînement à la stabilité de base. Après vous être échauffé plus tôt, vous pourrez aborder votre séance principale avec vigueur et, espérons-le, rester sans blessure.

Récupération après l’exercice
Ne vous arrêtez pas brusquement à la fin de votre exercice, surtout s’il a été intense. Vous devriez plutôt vous calmer en faisant de l’exercice à une intensité inférieure à celle de la séance principale et en rapprochant la température corporelle et le rythme cardiaque des niveaux antérieurs à l’exercice. En effectuant une récupération, les déchets de l’exercice sont évacués des muscles et des tissus, accélérant ainsi la récupération avant la prochaine séance d’entraînement.

Par exemple: la période de récupération devrait durer au moins cinq à dix minutes. Une séance de cardio légère, de jogging ou de marche est idéale.

Flexibilité pour l’exercice
Comme mentionné précédemment, les étirements devraient être effectués après la séance principale et se refroidir car le corps est dans un état de relaxation supérieur à celui du début de l’entraînement. Cinq à dix dix minutes passées à étirer les muscles travaillés maintiendront la souplesse.

Le temps passé à faire des étirements est une partie souvent négligée d’une séance d’exercices, mais c’est sans doute le plus important. Les étirements aideront non seulement à la récupération, mais aideront également à long terme à garder le corps souple et à prévenir les blessures.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close