sportet-sante

9 conseils pour gérer et prévenir les irritations

Le frottement peut être le pire ennemi du coureur!

Lorsque vous essayez de courir sur de longues distances (5K, 10K, semi-marathon, Ironman ou triathlon), les frottements peuvent vous arrêter plus rapidement que la fatigue ou la soif. Ce frottement irritant et douloureux de votre peau peut devenir si grave que cela va gâcher votre concentration et vous obliger à quitter votre course.

Ne laissez pas cela être vous! Voici quelques conseils pour vous aider à prévenir et à gérer les irritations avant, pendant et après votre course.

Conseils de prévention des irritations
Poudrer

Un peu de poudre pour bébé sur vos cuisses peut aider à absorber l’excès d’humidité et à empêcher les cristaux de sel de sueur de vous frotter à vif. Si vous courez sur de longues distances, saupoudrez au préalable et conservez un petit récipient à portée de la main.

Portez les bons vêtements

Évitez le coton à tout prix – le tissu absorbe l’eau et devient très affaissé, pelé et en sueur. Utilisez des fibres synthétiques qui évacuent l’humidité (et les cristaux de sel) de votre peau, ainsi que des tissus à séchage rapide qui encourageront la transpiration à s’évaporer rapidement. Les bons vêtements peuvent faire toute la différence!

Le lubrifier

Si vous courez de longues distances, envisagez d’appliquer une petite quantité de lubrifiant (de la vaseline, par exemple) sur la peau la plus susceptible de vous frotter (à l’intérieur des cuisses, principalement). Votre peau sera beaucoup moins susceptible de frotter, de tirer et de se broyer si vous êtes lubrifié.

Essayez un pansement

Il y a une raison pour que les coureurs de marathon portent des bandages (ou du ruban adhésif médical) sur leurs mamelons: pour éviter les frottements! Vos pieds et vos mamelons sont les deux endroits les plus communs pour s’attendre à un frottement. Pensez donc à utiliser un bandage ou un ruban adhésif médical pour couvrir ces points chauds.

Connaître la météo

Gardez un œil sur les prévisions pour savoir quel type de chaleur et d’humidité vous attendez. Si possible, essayez de courir dans les parties les plus fraîches de la journée – moins de soleil et moins de chaleur = moins de transpiration = moins de risque de frottement.

Conseils pour faire face au frottement
Changer immédiatement

Plus vous portez des vêtements trempés de sueur, plus vous risquez de vous irritez. Sortez des vêtements le plus tôt possible et installez-vous dans un endroit sec, propre et très doux.

Se laver soigneusement

Une fois la course terminée, lavez-vous soigneusement pour éliminer les cristaux de sel de votre peau. Évitez les savons forts qui pourraient irriter la peau sensible. Séchez soigneusement, mais épongez votre peau avec une serviette plutôt que de la frotter.

Apaiser la brûlure

Utilisez du gel d’aloe vera, de la vitamine E ou de l’huile de coco pour soulager la douleur de votre peau irritée. L’aloe vera est l’option la plus efficace, grâce à sa capacité à réduire les irritations et à calmer les désagréments.

Protéger la zone

Votre peau va être sensible pendant quelques heures, voire un jour ou deux. Utilisez des vêtements bien ajustés avec des tissus doux et élastiques (comme du spandex) pour protéger la zone irritée. Empêcher tout frottement et irritation supplémentaire pendant la cicatrisation de la peau.

Suivez ces conseils pour prévenir et traiter les irritations comme un patron!

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close