sportet-sante

Ciseler vos abdominaux supérieurs avec des craquements de câbles!

Consultez notre forum de remise en forme.
Vous cherchez un moyen de vraiment ciseler vos abdominaux supérieurs? Les renfoncements de câbles sont une excellente mise à niveau, mais uniquement si vous les faites correctement!

Faire des craquements sur un appareil à câble offre un avantage considérable par rapport au sol: le câble vous permet d’augmenter la résistance, vous permettant de vous entraîner jusqu’à la défaillance en utilisant des poids plus lourds et moins de représentants. Cet accent accru mis sur la force et l’hypertrophie est exactement le genre d’entraînement que les fibres musculaires à contraction rapide de votre abdomen ont besoin pour devenir grandes et sculptées.

Hormis la résistance supplémentaire, cette version du resserrement est pratiquement identique à celle que vous faites sur le sol, à une exception près: si vous bousillez la manière dont vous faites les craquements, vous pouvez totalement effacer tous les avantages que vous obtenez. d’utiliser un câble.

Ne pas arrondir le dos
Garder le dos dans une position neutre ou légèrement arquée est une bonne forme lorsque vous vous entraînez avec des charges lourdes. Après tout, tourner le dos lorsque vous faites des squats, des soulevés de terre ou des rangs courbés peut endommager votre colonne vertébrale.

Mais le problème avec le fait de garder un dos bien cambré le jour J est qu’il vous empêche de contracter activement les muscles de votre droit de l’abdomen par le biais d’une gamme complète de mouvements. Si vous ne pouvez pas contracter vos muscles abdominaux principaux, vous ne vous rapprocherez pas de ce six-pack ondulant.

Pour les abdominaux, vous devez arrondir le dos pour déverrouiller la cambrure de la colonne lombaire, ce qui vous permet de raccourcir les fibres musculaires de la PR, en particulier celles situées dans la partie supérieure de la PR. Les muscles du bas du dos (érecteurs) sont antagonistes du droit des abdominaux: quand l’un se contracte, l’autre est étiré. Si les érecteurs ne peuvent pas s’étirer, les abdominaux ne peuvent pas se contracter. Et s’ils ne peuvent pas se contracter, ils ne peuvent pas grandir. C’est aussi simple que ça!

Tirant avec vos mains
Cette erreur est suffisamment subtile pour que beaucoup de gens continuent à le faire jusqu’à ce que quelqu’un le leur signale. Pour vous assurer que vous travaillez uniquement sur vos abdominaux, maintenez les extrémités de la corde dans la même position par rapport à votre tête lorsque vous parcourez toute la plage de mouvements de chaque représentant. Ne laissez pas la corde dériver loin de votre tête sur la partie négative et ascendante, mais la redescendre près de votre tête lorsque vous vous contractez.

Pour obtenir un bon resserrement du câble, vous devez isoler complètement vos abdominaux. Alors, au début de l’exercice, tenez l’extrémité de la corde à côté de votre tête, puis verrouillez tout en place, tout! Le haut de votre corps et vos bras doivent se déplacer comme une seule et même unité, avec la corde (et vos bras) dans la même position par rapport à votre tête au bas de chaque représentant comme au sommet.

En isolant la PR de cette manière, vous vous assurez que vos abdominaux font tout le travail, pas vos bras ni vos épaules.

Assis à l’arrière
Ne laissez pas le bas de votre corps s’enfoncer derrière vous. Vous perdez l’isolement de vos abdominaux en engageant vos épaules et en enfonçant vos hanches sur vos jambes pour compléter le resserrement. Le bas de votre corps doit être solide comme un roc pour que le mouvement ne se produise que dans vos abdominaux.

Enfoncer votre menton dans votre poitrine
La sous-traitance de vos abdominaux peut sembler n’avoir rien à voir avec la flexion de votre cou, mais c’est le cas. Je le vois souvent: les gens mettent leur menton dans la poitrine lorsqu’ils se contractent, ce qui impose un stress excessif à votre colonne cervicale, tout en ne donnant aucun avantage en termes de contraction abdominale.

Supprimez ce mouvement du cou en imaginant une petite orange reposant entre votre menton et votre sternum. En faisant attention de ne pas presser cette orange imaginaire pendant que vous faites des redressements assis, vous êtes mieux en mesure de vous concentrer pour vous assurer que vos abdominaux sont les seuls muscles impliqués dans le mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close