sportet-sante

15 aliments cancérigènes à éviter

Très probablement, vous ne savez toujours pas que certains aliments que nous mangeons tous les jours peuvent réellement causer le cancer. Néanmoins, il existe un lien entre la prévention du cancer et l’alimentation.

De nombreuses recherches ont été menées sur sa prévention car le cancer est devenu la maladie de nos jours. Avec de nombreuses nouvelles sur les aliments et la prévention du cancer possibles de nos jours, nous voulons vous informer sur les aliments qui causent le cancer. La partie principale de ce plan est d’éviter de tels aliments, d’autres conseils sur la prévention seront également discutés. Voici les 15 aliments cancérigènes à éviter:

15. Tomates en conserve
Les aliments cancérigènes La conservation des tomates est particulièrement mauvaise car elles sont acides, ce qui provoque la libération de BPA chimique de la doublure dans les tomates en conserve. De plus, ce légume prétentieux n’est pas aussi sain que beaucoup pensent qu’il est mal saupoudré de pesticides. Étant à la peau fine et absorbantes, les tomates sont l’un des aliments dont nous avons besoin pour acheter uniquement des produits biologiques. Par conséquent, il est toujours préférable de manger des tomates biologiques et fraîches. Contrairement aux tomates fraîches de culture biologique qui aident le corps à lutter contre les infections et à prévenir le cancer, les tomates en conserve sont des aliments cancérigènes. La doublure des boîtes de conserve contient du bisphénol A (BPA) qui est considéré comme une substance dangereuse par la Société canadienne du cancer.

14. Sodas
aliments cancérigènes Les sodas ne sont pas bons du tout. Il contient une grande quantité de phosphate, de sucre blanc et de produits chimiques. Ils ont utilisé sans effort les nutriments du corps, ce qui conduit à l’obésité et à la prise de poids. Il contient des arômes artificiels, des colorants fabriqués et des édulcorants artificiels, tous sont des substances cancérigènes. La saccharine est la plus grande préoccupation parmi les édulcorants artificiels. Certaines études ont montré que la saccharine est l’initiateur et le promoteur du cancer chez les animaux infectés par le cancer en laboratoire. Un autre édulcorant artificiel, l’aspartame est couramment utilisé dans les sodas. D’autres études de recherche ont montré qu’il provoquait des tumeurs cérébrales chez les animaux expérimentés. L’augmentation des niveaux d’aluminium dans le tissu cérébral a provoqué la maladie d’Alzheimer et affaibli le passage gastro-intestinal. Cela se produit parce que lorsque les sodas sont emballés dans de l’aluminium, une grande quantité d’aluminium fuit.

13. Poisson d’élevage
Aliments cancérigènes Le saumon et les autres poissons d’eau froide sont riches en oméga-3 et leur consommation nous incite à être en très bonne santé. Étant donné que les poissons d’eau salée sont nourris de poissons plus petits et de plancton en eau profonde, c’est une bonne source d’acides gras essentiels oméga-3. Contrairement aux poissons d’eau froide, les poissons d’élevage ont une faible source d’oméga-3 car les poissons d’élevage sont nourris avec un régime alimentaire atypique.

Ce poisson d’élevage est pollué par des antibiotiques, des pesticides, des produits chimiques et d’autres éléments et composés cancérigènes inconnus. Il présente une quantité plus élevée de biphényles polychlorés (PCB), un groupe de produits chimiques industriels. Pour qu’un poisson obtienne sa couleur rosée, certains utilisent un pigment synthétique (canthaxanthine) tandis que pour les poissons cultivés naturellement, cela se produit de manière innée. De nos jours, bien que le poisson sauvage soit contaminé par des produits chimiques comme le mercure, il reste le meilleur choix à manger.

12. Viande transformée
aliments cancérigènes Le jambon, le jerk de bœuf, les hot-dogs, la charcuterie, les saucisses et le bacon sont des viandes délicieuses mais transformées. Ces produits alimentaires ont été modifiés pour changer leur goût ou pour se conserver, au moyen de procédés de traitement comme le séchage, le fumage, l’ajout de sels et la conservation.

Dernièrement, le Centre international de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que la consommation de viandes transformées était cancérigène. Vingt-deux experts de 10 pays réexaminent plus de 800 études pour parvenir à leurs conclusions. Ils ont vu que la consommation de 50 g de viande transformée toutes les 24 heures augmentait le risque de cancer du côlon de 18%, ce qui équivaut à environ quatre bandes de bacon ou un hot-dog. Au cours de la méthode de transformation de la viande, des produits chimiques qui causent le cancer se forment comme des composés N-nitroso et des hydrocarbures aromatiques polycycliques.

Prev1 of 5

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close