sportet-sante

Le plan d’entraînement le plus puissant pour les biceps

Tout le monde aime entraîner les biceps, non? Eh bien, quels que soient vos préférences et vos objectifs d’entraînement ultimes, l’entraînement de vos biceps est un must, car ces muscles sont l’un des domaines les plus impressionnants lorsqu’ils sont complètement développés et l’un des symboles les plus courants de force et de puissance. Et les construire n’est pas aussi difficile que vous le pensiez.

Beaucoup de gars avec des biceps plats pensent qu’il y a un grand «secret» pour faire pousser d’énormes armes à feu qui ne leur sont pas disponibles, mais la réalité est que, comme pour toute autre partie du corps, tout ce dont vous avez besoin est les bons exercices de tueur dans le bon ordre. Comme toujours, maîtriser la forme et la technique est obligatoire avant même d’essayer de soulever les poids les plus lourds. Et puis vous devez vous entraîner dur et régulièrement et manger de la nourriture de haute qualité.

Certains exercices de biceps sont grandement surestimés (pensez à alterner les boucles d’haltères), tandis que d’autres se sont avérés bien supérieurs aux autres (bonjour les boucles de prédicateur) lorsqu’il s’agit de construire une taille massive de biceps. Dans cet esprit, nous avons créé deux entraînements qui utilisent au maximum le deuxième groupe et peuvent vous aider à fabriquer les armes de vos rêves dans les plus brefs délais!

Plan d’entraînement
Le plus grand avantage de cet entraînement est que vous pouvez facilement l’intégrer à votre routine existante. Voici comment: vous entraînerez vos biceps deux fois par semaine pendant quatre semaines avec l’entraînement en six mouvements suivant composé de trois supersets, en effectuant tous les exercices dans l’ordre consécutif avec le nombre de séries, les périodes de repos et le tempo prescrits. L’objectif est d’augmenter le poids que vous soulevez à chaque séance sur deux pour éviter que vos muscles ne s’adaptent au stress exercé sur eux et permettre une hypertrophie maximale, qui est la clé d’un gain optimal.

Après quatre semaines, vous pourrez constater des améliorations incroyables dans la taille et la forme de vos biceps. Assurez-vous simplement de les entraîner uniquement avec cet entraînement et seulement deux fois par semaine pour éviter le surentraînement et la perte musculaire. Remplacez tous les mouvements de biceps que vous faisiez auparavant par des exercices de pression qui font travailler la poitrine, le dos et les épaules.

Prev1 of 4

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Close
Close