sportet-sante

Les effets de l’exercice de musculation et de régimes amaigrissants

Si la perte de graisse et la définition des muscles sont vos objectifs, effectuer des exercices de musculation régulièrement est souvent une stratégie efficace. Cependant, soulever des poids régulièrement n’est pas une garantie de brûler de la graisse corporelle ou de perdre du poids. Combinez l’entraînement contre résistance avec un régime alimentaire approprié pour vous aider à atteindre vos objectifs en matière de gestion du poids et de composition corporelle.

La perte de graisse

La combinaison d’exercices de musculation (comme l’haltérophilie) avec un plan de régime réduit en calories peut vous aider à éliminer les graisses non désirées, en particulier au niveau de votre abdomen. Une étude publiée en 2013 dans l’American Journal of Hypertension rapporte que, même si la musculation sans régime ne nuit pas à la composition corporelle, la réduction de l’apport en calories associée à l’haltérophilie contribue à réduire la graisse dans le tronc et à prévenir la perte de masse musculaire maigre pouvant survenir pendant un régime.

Taux de cholestérol inférieur

Un régime et un entraînement contre résistance peuvent vous aider à réduire votre taux de cholestérol dans le sang et votre risque de développer une maladie cardiaque. Une étude publiée en 2012 dans Nutricion Hospitalaria a révélé que l’association d’un entraînement au poids avec un régime hypocalorique réduisait les taux de lipoprotéines de basse densité (LDL), de cholestérol et de cholestérol total chez les sujets obèses ayant un taux de cholestérol élevé. Les chercheurs qui ont mené cette étude ont découvert que des apports en protéines plus faibles, représentant moins de 22% du total des calories provenant des protéines, entraînaient une amélioration plus importante des valeurs de LDL.

Perte de poids

L’entraînement en résistance ne conduit généralement pas à une perte de poids, sauf si vous le combinez avec un régime hypocalorique. Les études publiées en 2013 dans l’American Journal of Hypertension et en 2012 dans Nutricion Hospitalaria ont toutes les deux révélé que combiner un régime hypocalorique à un entraînement en résistance permettait de perdre du poids et de réduire le tour de taille. Si votre objectif est de perdre du poids, essayez de réduire votre consommation alimentaire de 500 à 1 000 calories par jour pour perdre environ 1 à 2 livres par semaine.

Augmentation de la force

Même si vous pensez peut-être que réduire votre apport calorique signifie une réduction de votre masse corporelle et de votre force, l’ajout d’exercices de résistance à votre régime peut en fait renforcer votre force, même si vous perdez du poids. Une étude publiée en 2008 dans Medicine and Science et Sports and Exercise a révélé que les adultes âgés qui suivaient un régime hypocalorique et une musculation régulière augmentaient leur force, malgré une réduction de la masse musculaire survenue lors de la perte de poids.

Contrôle amélioré du diabète

Si vous faites de l’embonpoint ou si vous êtes obèse et êtes diabétique, un régime amaigrissant contenant moins de calories et une activité physique peuvent vous aider à maîtriser votre glycémie. Les régimes avec ou sans entraînement contre résistance aident à améliorer le contrôle glycémique et les facteurs de risque de maladie cardiaque chez les sujets obèses en surpoids ou obèses atteints de diabète de type 2, selon une étude publiée en 2010 dans Diabetes Care. Essayez de couper les boissons sucrées comme les sodas, les sucreries et les céréales raffinées (comme le pain blanc et le riz blanc) pour réduire votre apport calorique.

 

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close