sportet-sante

Pourquoi vous devriez faire de l’activité physique une partie de votre journée

Qu’ont en commun s’asseoir et fumer? Tous sont des facteurs de risque de maladie chronique.

Les chercheurs étudient des moyens de réduire notre risque de maladie chronique depuis des décennies. Une grande question: combien d’exercice est nécessaire pour prévenir la maladie? La réponse est d’au moins 150 minutes par semaine. Selon les directives du ministère américain de la Santé et des Services sociaux sur l’activité physique, les adultes devraient participer à au moins 150 minutes d’activité physique aérobie d’intensité modérée par semaine, y compris au moins deux jours d’activités de renforcement musculaire. Tout en faisant de l’exercice jusqu’à 300 minutes par semaine présente des bienfaits encore plus importants pour la santé.

Cette ligne directrice a été élaborée avec l’hypothèse que nous faisons de l’activité physique légère tout au long de la journée, y compris la marche et la position debout. Cependant, de nombreux adultes sont pour la plupart sédentaires pendant la journée. Beaucoup d’entre nous restent assis toute la journée à nos emplois et la technologie a remplacé notre besoin de faire du travail physique.

La recherche montre que les personnes qui restent assises toute la journée, même si elles vont au gymnase pendant une heure, courent un plus grand risque de maladie que celles qui sont plus actives pendant la journée. Une activité physique «informelle», comme se rendre au bureau d’un collègue, autour du centre commercial ou à travers le parking, peut prendre beaucoup de minutes tout au long de la journée et est bénéfique pour la santé générale.

Qu’est-ce que l’inactivité physique?

L’inactivité physique est à tout moment lorsque vous ne vous tenez pas debout ou ne bougez pas. Assis à votre bureau, regarder la télévision ou être dans votre voiture pour un long trajet font tous partie de cette catégorie. Notre santé est altérée par le nombre d’heures que nous passons chaque jour assis, ainsi que par la durée de ces périodes d’inactivité.

Même ceux qui font de l’exercice pendant 150 minutes par semaine ne sont pas à l’abri des dangers de rester assis trop longtemps.

Quels sont les risques?

De nombreux paramètres pour évaluer le risque de maladie comprennent la glycémie, l’insuline, les HDL (le bon cholestérol), le tour de taille, les triglycérides et la pression artérielle. Les chercheurs ont également étudié la relation entre la position assise et les indicateurs d’inflammation, ce qui est courant chez les personnes atteintes de maladies cardiaques. Des études ont même étudié l’inactivité et le risque de décès prématuré. Tous ces résultats peuvent être affectés négativement par l’inactivité physique: plus vous êtes assis, plus le risque de maladie et de mort prématurée est élevé.

Comment réduire l’inactivité physique à la maison et au travail?

Bien qu’il n’y ait pas encore de recommandation publiée pour un temps assis «sûr», une bonne règle de base est de bouger pendant au moins 1 à 2 minutes chaque heure en plus de 150 minutes d’activité physique modérée chaque semaine. Si votre travail est sédentaire, vous pouvez interrompre ce temps avec des activités pour améliorer votre santé. Voici quelques conseils pour bouger tout au long de la journée:

Garez-vous loin de votre immeuble ou utilisez les transports en commun.
Utilisez un bureau debout ou ambulant.
Organisez des réunions à pied au lieu de vous asseoir dans la salle de conférence.
Faites une marche rapide après le déjeuner.
Plutôt que d’envoyer un e-mail, allez voir votre collègue.
Restez debout pendant les appels téléphoniques.
Buvez suffisamment d’eau pour utiliser souvent les toilettes.
Jouez au billard, promenez-vous ou jouez à des jeux de pelouse au lieu de regarder la télévision.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Close