sportet-sante

Lui donner un repos

Sachez comment récupérer après un entraînement. Astuce: cela n’implique pas de regarder de façon excessive…

Il faut plus qu’un entraînement palpitant avec beaucoup de sueur pour se mettre en forme. Bien sûr, cela couvre les bases. Cependant, l’exerciseur sophistiqué sait (et tout le monde finit par apprendre) que le succès nécessite une certaine attention.

Voici les règles de l’engagement de remise en forme et du désengagement.

Travailler dur
Vous l’avez probablement déjà. Offrez-vous à fond sur l’étage de remise en forme ou dans le studio ou la piscine. Maximisez vos répétitions, votre poids et votre durée. Accomplissez l’épuisement sain avec bonheur associé à un entraînement bien fait.

Bien après avoir arrêté de faire de l’exercice, votre corps continue de performer. Des muscles tendres et une raideur mineure indiquent que vous travaillez dur dans les coulisses pour offrir des muscles sculptés et une endurance accrue (pour l’avenir, vous aurez peut-être envie de vous laisser tomber sur le canapé). Aidez à faire de la remise en forme avec des jours de récupération active.

Reposez-vous bien
Les programmes de conditionnement physique les plus efficaces comprennent les jours de récupération. Donnez à votre corps la possibilité de capitaliser sur toutes les bonnes choses que vous avez suscitées pendant votre entraînement. Ces jours-là, évitez les activités physiques intenses. Cela permet de réparer les muscles et les tissus qui ont été endommagés pendant l’exercice.

Donnez-vous la permission d’y aller doucement.
Certains interprètent une journée facile comme de la paresse (aller dur ou rentrer à la maison!). D’autres ont frappé le canapé avec une raison supposée sans culpabilité de regarder des émissions de télévision sans fin. Les deux sont incorrects. Une journée de récupération devrait consister en des activités saines, l’accent étant mis au-delà d’une séance de transpiration. Pensez-y comme une approche holistique pour vous mettre en forme, que ce soit par une promenade dans le parc ou du temps passé à tenir un journal.

Changer le focus
Si vous êtes accro à la musculation, alternez les entraînements du haut et du bas du corps à différents jours de la semaine. Ce type d’entraînement de récupération doit se concentrer sur un groupe musculaire différent de celui de la séance de la veille. Ou concentrez-vous sur des exercices pour tout le corps plutôt que de concentrer vos efforts sur un seul domaine.

Les deux options empêchent le surentraînement des muscles spécifiques, qui sont occupés à essayer de récupérer des efforts précédents. Les deux options vous permettent de faire progresser l’entraînement en résistance tout en minimisant les risques de blessures et en maximisant l’efficacité. De plus, vous obtenez votre solution de remise en forme.

Allez-y doucement
Planifiez une journée d’exercices plus légers. Rétrograder les représentants et les limites de poids. (Pour les jours de récupération, les experts recommandent des poids à 30% de votre capacité de poids le plus lourd. Demandez conseil à un entraîneur.) Si vous ne voulez pas manquer la camaraderie du cours de fitness, demandez à votre instructeur de partager les modifications. Maintenez la routine (et tenez-vous au courant des dernières nouvelles de vos amis) sans en faire trop.

Vous vous sentez faible en faisant de l’exercice en dessous de vos capacités? Pensez à ceux qui définissent le «jour de récupération» comme une chance de canaliser le surf. Cette comparaison rendra votre entraînement léger plus acceptable. Tu gères!

Expérience

Familiarisez-vous avec une nouvelle méthode d’entraînement.
Les journées de récupération sont idéales pour essayer de nouvelles activités, qui nécessiteront probablement des processus de pensée et des groupes musculaires différents de ceux habituellement engagés. Suggestions pour ces sessions à faible impact:

Prev1 of 2

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Close